INNISFREE Jeju Sudachi

Résultat de test :

Jeju Sudachi de Innisfree

INNISFREE-JEJU-SUDACHI-SOOTHING-3.jpg

Les promesses :

Ce produit apaise, et hydrate, grâce à ses extrait d’aloé, de cactus, de pivoine et de camomille et purifie grâce au extrait de citron vert.
Il est garantit sans huiles minérals, paraben et Benzophénone.
Idéal pour les peau sensible, ternes et fatiguées.

Mon avis :

Oh mon dieu que c’est bon ! Cette odeur est juste… Woh ! Vraiment ! Ce produit a une odeur légérement citronné, une odeurs fraîche… je suis vraiment tombé amoureuse rien qu’en sentant l’odeur de ce masque.
La texture par contre est vraiment très bizarre… c’est un gel, mais un gel assez épais, peut être même un peu difficile à étaler… mais on s’y fait et au final je trouve ça plutôt amusant. Le gel fond sur la peau.
Pour ma part, j’ai donc bien nettoyé ma peau avant de poser le produit en couche assez épaisse vu la petite difficulté à l’étaler que j’ai eu.
Le temps de pause et de 10 à 20 minutes selon votre peau, mais j’ai remarque qu’après 15 minutes, le produit disparaissait déjà et m’a peau avait déjà presque tout absorber.
Ce produit hydrate très bien, mais surtout il apporte un réelle sensation de fraîcheurs, hyper agréable !
Je le recommande vraiment !

Note : 5/5 (promesse tenue, produit hydratant et défatiguant)

 Où je l’ai acheté : Malilibulle 14.00 €

MIZON – SNAIL REPAIR

Résultat de test :
MIZON All in one, snail repair.

 

snail2.jpg

 

Les promesses :

  • – Hydrate
  •  Réduit les pores dilatés
  • Atténue les cicatrices d’acné et les tâches
  •  Atténue rides et ridules
  •  Redonne souplesse, élasticité aux peaux ternes

Mon avis :

Mitigé. Un mois que je l’utilise, et je n’arrive toujours pas à me dire si je l’aime ou pas…
Commençons par les points négatifs : déjà l’odeur n’a rien de spécial, j’irais même jusqu’à dire que moi, au bout d’un moment, elle me dégoutte un peu… c’est une odeur assez forte, et qui ne ressemble à rien. Je n’arriverais même pas à décrire ni a identifié l’odeur.
Ensuite, la texture… étrange. Déjà physiquement ça fait penser à une certaine autre substance..dont je tairais la dénomination. Quoi qu’il en soit cette texture reste bizarre, ce n’est pas gluant…mais c’est légèrement collant quand même. Ce n’est ni une crème, ni une gelé…C’est juste, bizarre. Mais on s’y fait.

Les points positifs ? … C’est vrai que depuis que je l’utilise, mes cicatrices d’acnés se sont légèrement atténuer, mais je doute… cela vient’il de cette crème ou juste d’autre soin que j’ai fais ? Va savoir!
Quoi qu’il en soit, elle est facile à faire pénétré, et très douce une fois sur le visage, simple à étaler. Concernant l’hydratation, j’ai lu plusieurs avis négatif disant qu’elle n’hydrater pas… Et chez moi l’hydratation se passe très bien, à ce niveau là, la crème fait son job !
Aussi, j’apprécie la sensation de fraîcheur pendant l’application, c’est agréable, et ça nous fait oublié la texture étrange 😉

 Note : 3.5/5 (je n’apprécie pas l’odeur, et du coup, le matin, ça passe moyennement ce genre d’odeur chez moi )

Où je l’ai acheté : MaBBcreme, 20€

Le Layering

LE LAYERING

 12912468_548178962031409_314662197_n

Le layering, c’est quoi ? 

Le Layering est une méthode de soin de la peau qui est née au japon. Les coréennes (et les coréens aussi, evidemment) l’ont repris, et adapté à leur manière. C’est donc du layering coréen que je préfère vous parler.
Tout d’abords, il faut savoir que le mot layering est un mort anglais qui vient de  »layer », et qui signifie donc  »couche ».En france, on appel ça  »l’art du mille feuille’‘, bien que celui-ci reste inconnu.
Le layering, c’est donc le fait de superposé un tas de couche de produits sur le visage.
Dis comme ça, c’est un peu dégoutant, peu être flippant, et nous petit français, nous allons tout de suite penser  »mais comment la peau peut-elle respirer ? Tout celà n’est pas dangereux ? ça fait des boutons non ? ça colle ? ça assèche ? ça abime la peau ! »
Eh bien STOP ! Non non et non ! Rien est dangereux dans le layering. Celui-ci n’est dangereux que si on utilise les mauvais produits, pas adapté à notre peau. Alors pour celles qui ont peur de ce lancé, et qui ne savent pas trop comment faire… je vous conseille de d’abord bien vous renseigner sur votre type de peau dans un institut.

Les étapes du layering made in Korea :

LE MATIN :

 1.  Se laver le visage avec un savon ou une mousse nettoyante. 

Pour ma part, je met un peu de mousse nettoyante sur mon visage, puis j’utilise l’éponge Konjac pour masser un peu et exfolier ma peau, puis je rince à l’eau tiède.

2. Appliquer un toner (tonique).

Rapidement de préfèrence, pendant que les pores sont dillatés. Car après le nettoyage, les pores se dillatent et le reste des produits pénètrent donc plus en profondeur…  Le tonique permet d’enlever le reste de résidus sur votre peau.

3. Le sérum, l’essence (ou ampoule).

ATTENTION celui-ci est généralement très concentré et doit être particulièrement adapté à votre peau. Si vous ne connaissez pas exactement votre type de peau, il vaut mieux sauté cette étape, plutôt que de mettre n’importe quoi, car là, on parle quand même de produit à forte concentration, et seulement quelques gouttes suffisent, n’en abusez pas !

4. La lotion.

Non la lotion et le tonique ce n’est pas pareil, beaucoup confonde, mais non. La lotion est plus lègère et moins concentré que le tonique, elle agis plutôt comme une petit crème supplémentaire, et apporte de l’hydratation.

5. Crème contour des yeux.

Chez nous on aura tendance à mettre de l’anti cernes, histoire de paraitres moins fatigués, et de réveillé le regard. Au contraire, les coréennes optent souvent pour des patchs ou autre petits masque qui donnent l’illusion d’avoir ces fameuses  »poches », car en coréen, c’est signes de jeunesse, ceci leur donne un visage de  »bébé ».

6. Crème et/ou SunBlock

La fameuse crème hydratante. En corée, on y ajoute une protection solaire, car oui, le soleil n’est pas vraiment bon pour la peau, et il fait barrière au fameux blanchissement sur lequel les coréennes mise tout pour être belle.

LE SOIR:

Pour le soir, il faut rajouter quelques étapes.
Avant la première étape de tout à l’heure, ajouter : 

0. Démaquillage. 

L’huile démaquillante est beaucoup plus conseiller que la crème démaquillante ou la lingette, car elle est souvent adapté à tout types de peau, et a en plus le don d’hydrater la peau, et de ne pas l’agresser. Le démquillage à l’huile est plus doux.

Procéder au étapes précédente, puis terminer par : 
7. Masque de nuit, crème de nuit. 

La crème de nuit est souvent plus riche que celle du jour, plus épaisse aussi, car elle pénètre toute la nuit. Les coréennes utilisent souvent des sleepings packs, des petits masques qui diffusent le produit en continue pendant les 8 heures de sommeil.

LES PETITS PLUS :

N’hésitez pas à faire des masques dans la semaine. Généralement les masques sont conseillé 1 à 2 fois dans la semaines.
Les peelings et gommages sont essentiel aussi et à ne pas oublier. Mais n’en abusez pas, 1 toutes les semaines est largement suffisant.
Ces deux soins sont à faire après nettoyage.

NATURE REPUBLIC – BB Botanical Green Tea

Résultat de test :

BB CREAM BOTANICAL GREEN TEA

NATURE REPUBLIC

1045-thickbox_default

Les promesses :

– Donne un effet naturel et matifiant, tout en unifiant le teint.
–  SPF30 (indice de protection solaire) et PA++ (indice du temps d’exposition solaire)
– Tout type de peau et de saisons

Mon avis :

La BB crème qu’il faut absolument avoir dans sa trousse maquillage ! Vraiment !

Commençons par tout les points positifs, parce qu’il y’en a pas mal ! Donc :

  • Déjà, cette BB crème est très légère, très fluide... donc qui dis  »léger, fluidité » dis  »pas de paquets ». Elle ne colle pas, et donne même un petit effet  »doux » à la peau.
  •  La couvrance me convient parfaitement,elle n’est ni forte, ni faible, couvrance moyenne quoi !
  • J’ai choisis la teinte la plus claire (N°21, dis  »lumineux »). La teinte est parfaitement adapté à ma peau, et vraiment cette crème ne laisse pas des traces oranges ou bizarre qui donne cet effet  »mal étalé ».
  •  Je travaille à l’extérieur, donc je suis en effet, exposé à tout les temps… et par temps de pluie, je peux confirmé qu’elle ne coule pas !
  • La pompe est génial, du moins pour moi, car elle dose juste ce qu’il faut ! Un pshit suffit largement 😉
  • Elle est parfaitement adapté au peau sensible. Pas de tiraillements, de picotement ou de sensation de chaleur… au contraire elle procure même un petite fraicheur à l’application (dû au extrait de thé vert sans doute)
  •  Le prix est carrément abordable !
  •  C’est peut être un peu dur à vérifier mais y’as quand même la protection solaire SPF30 et l’indice PA++…
    [Expliquons vite fait, l’indice SPF 30 est le niveau de protection solaire… En dessous de 25, l’indice est considéré comme moyen. En dessous de 15 comme faible… et au dela de 40 comme très fort. L’indice ici de 30 est donc Fort. Mais le 30 signifie aussi la mesure du temps de protection à l’exposition… en gros si une personne a habituellement un coup de soleil en 10 minute, avec le SPF 30 elle l’aura après 300 minute d’exposition (10*30 =300 minutes) Pour le PA++ c’est plus simple, c’est l’indice de la durée de protection du produit, PA+ sera efficace 4heures maximum, un PA++8heures, et un PA+++ plus de 8h.]

Et dans tout ça alors, où est le point négatifs ? … Eh bien nul part ! J’ai beau chercher, je n’en trouve pas…

Du coup, pour conclure, je dirais juste que j’aime tellement cette BB crème que je sais pas si j’arriverais un jour à en tester une autre…

Et je vous conseille fortement de l’acheter si, comme moi, vous rechercher une BB crème légère, hydratante, douce, non agressive, qui ne laisse pas d’effet  »paquet » et  »huileux » sur la peau.
Bref cette BB crème vous conviendra certainement !
[maj du 01.17 : La marque a arrêter la vente de cette BB crème ]

Note : 5/5 (promesse tenue, couvrance et fluidité parfaite…EXCELLENT RAPPORT QUALITE PRIX)

Botanical-Green-Tea-Bb-Cream-3.jpg